Bragelonne

Nous sommes actuellement le 19 Novembre 2017, 08:38

Le fuseau horaire est réglé sur UTC




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 167 messages ]  Atteindre la page Précédent 111 12 13 14 1517 Suivant
Auteur Message
MessagePublié : 27 Février 2013, 05:07 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Décembre 2008, 14:41
Messages : 3414
Bonjour Marion's c'était juste pour vous informer pas pour faire une prise d'otages, tu n'es pas obligée de les achetés mais par contre tu peux en parler autour de toi faire la promo ;)

_________________
Je m'éveillais avec un mal de crâne à côté duquel ma cheville enflée passait pour une branlette administrée par une putain à dix ocres de l'heure.
Le baiser du rasoir de Daniel Polansky
Livres lus en 2015 :360
Livres lus en 2016 :92


Haut
   
MessagePublié : 27 Février 2013, 08:04 
Hors-ligne

Inscription : 16 Octobre 2011, 18:55
Messages : 60
Je m'inquiète moi aussi, la réponse est pour le moins flou! La suite n'est pas programmé! Je ne comprend pas! La série sera arrêté ou selon le résultat des ventes en édition de poche on verra si on continue c'est ça?
Ou peut-être que la date de sortie de la suite n'est pas encore defini genre 3ème ou 4ème trimestre sans être arrêté.


Haut
   
MessagePublié : 27 Février 2013, 08:39 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Décembre 2008, 14:41
Messages : 3414
Disons que dans cette période frileuse au niveau de l'édition si il y-a un bon retour du poche ça encourage à sortir la suite en grand format malgré les ventes.

_________________
Je m'éveillais avec un mal de crâne à côté duquel ma cheville enflée passait pour une branlette administrée par une putain à dix ocres de l'heure.
Le baiser du rasoir de Daniel Polansky
Livres lus en 2015 :360
Livres lus en 2016 :92


Haut
   
MessagePublié : 27 Février 2013, 08:54 
Hors-ligne

Inscription : 16 Octobre 2011, 18:55
Messages : 60
Bon je vais croiser les doigts. J'espère une sortie en ebook dans le pire des cas. Histoire que la série continue. (T_T)


Haut
   
MessagePublié : 27 Février 2013, 20:35 
Hors-ligne

Inscription : 01 Février 2013, 21:08
Messages : 4
Oyez Oyez, chers fan de Nightrunner :

Achetez la version poche (tant pis pour la tirelire), il faut booster les ventes pour lancer la programmation du cinquième tome ! (En espérant que ça marche :cry: )


Haut
   
MessagePublié : 29 Juin 2013, 02:25 
Hors-ligne

Inscription : 23 Mars 2012, 08:47
Messages : 20
Alors j'ai acheté le poche (alors que je n'en n'avais pas du tout besoin ) et aucune nouvelle de la suite :cry:
Est ce que je peux encore espérer une suite en français ou pleurer car ça ne sera pas traduit ?
Est ce que quelqu'un a des nouvelles car pour l'instant a moins d'un miracle (je veux y croire ^^) il ny a pas de sortie prévu en Juillet et Aout .


Haut
   
MessagePublié : 29 Juin 2013, 09:22 
Hors-ligne

Inscription : 09 Juillet 2010, 17:21
Messages : 749
Localisation : NICE
J'ai lu quelque part que le tome 2 en poche sortirait en Octobre...


Haut
   
MessagePublié : 02 Juillet 2013, 21:58 
Hors-ligne

Inscription : 21 Avril 2013, 08:09
Messages : 13
J'ai brûlé ma CB en version numérique...bon avec la version poche j'avais espéré une baisse de prix qui n'a pas eu lieu pour le premier tome, mais bon je n'ai pas de regret.
Et quand je dis "brûlé ma CB", j'ai pris les tomes 2 à 4 à peine le tome 1 fini. :D
(autant dire qu'avec l'achat "une ile" et le tome 5 de "demonica".... j'ai encore eu des frais chez Bragelonne/Milady en Juin)

Actuellement au milieu du tome 3, j'apprécie. Cela reste de fantasy sympathique.
J'avais beaucoup apprécié le cycle de Tobin et ça m'a fait plaisir de me replonger dans l'univers.

J'espère que la suite sera publié... ça m'ennuierait que ça s'arrête là.


Haut
   
MessagePublié : 31 Juillet 2013, 18:03 
Hors-ligne

Inscription : 04 Mai 2004, 19:58
Messages : 443
Lu le premier tome.
Le mélange fantasy / espionnage prend très bien. Et curieusement il y a très peu de grande saga de fantasy à avoir utilisé cet aspect là. Complot, faux semblant. Une partie de l'intrigue est très urbaine et flirte avec le cape et épées.
Deux intrigues se recoupent : d'une part ce qui semble être un métaplot (tout ce qui concerne les activités des Plénimariens) ainsi qu'une intrigue propre au roman (le complot Léran). On assiste à la formation du jeune Alec qui devient l'apprenti de Seregil, ce qui en fait un bon tome d'exposition.

Citer :
j'entends par là des livres où les personnages principaux sont homosexuels.

Seregil est plus bisexuel que simplement homosexuel, il semble qu'il ait aussi une liaison avec Klia. Il lui passe un bras autour de la taille quand elle vient le voir à l'Oreska avec Rhimini. Ca m'a l'air plutôt suggestif.

_________________
Mon CV en ligne
http://lyraud.club.fr/CV-web.html
Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com
Découvrez l'Oecumène comme si vous y étiez :
http://galaxie-soir.fantasyblog.fr


Haut
   
MessagePublié : 13 Août 2013, 09:42 
Hors-ligne

Inscription : 02 Février 2013, 07:42
Messages : 448
Le cycle était sur mes tablettes, l'avis précédent de Fabien Lyraud m'a fait sauté le pas...

Concernant le tome 1, Les Maîtres de l’ombre

Pourquoi la fortune des ombres en VO est devenu les maîtres de l’ombre en VF ???
Je suis vraiment mitigé : le mélange entre espionnage et fantasy aurait du me plaire, et a finit par le faire dans les dernières pages du roman, mais je ne suis jamais vraiment rentré dedans.

Le burb de Robin Hobb est mensonger, comme tout les burbs d’ailleurs :
Des héros mémorables ? On repassera.
Une intrigue captivante ? Dans les tomes suivants peut être ?
Des ennemis vraiment intimidants ? On les cherchera longtemps…


Concernant les personnages :
On joue à fond la carte de la sympathie avec Seregil, le Chat de Rhimini, à mi chemin entre le Stewart Granger de La Main au Collet et le Locke Lamora des Salauds Gentilshommes (donc du Souricier Gris), son vieux compère Micum, le mage Nysander, son nouvel apprenti Thero et toute la compagnie.
Comme dans tout roman initiatique, tout est construit autour du personnage d’Alec qui sans être imbuvable est pire qu’une midinette avec sa vraie fausse jalousie et sa timidité totalement artificielle genre il accepte tout sans broncher puis pète un câble pour rien…
Bref ses atermoiements récurrents peuvent devenir déplaisants.
Et puis l’homme des bois analphabète qui devient un monte-en-l’air urbain lettré en quelques semaines, bonjour la suspension d’incrédulité.
Et puis le puceau qui se pâme à chaque femme rencontrée qui dort dans la même chambre voire le même lit qu’un libertin bisexuel approchant la soixantaine sans se méfier un seul instant, bonjour la suspension d’incrédulité.
Tous les personnages du roman considèrent Alec comme leur meilleur pote dès leur 1ère rencontre et se confient à lui comme s’il le connaissait depuis toujours en déballant leur vie.
Cela sonnait tellement faux que je me suis dit que cela annonçait un super twist avec Alec comme agent double… Cela aurait été génial ! Et bien pas du tout.
En fait à la fin du roman je me suis rendu compte qu’on aurait parfaitement pu se passer d’Alec pour raconter en mieux la même histoire : le duo Seregil / Micum aurait été beaucoup plus efficace et on gagnait 200 à 300 pages qui tirent clairement le roman vers le bas.


Concernant l’univers :
Lynn Flewelling se rappelle au bon souvenir de la Fantasy féminine et féministe des années 80 !
Skala est le leader du monde libre car la gent féminine y gouverne avec sagesse.
Tous les postes politiques et militaires importants sont tenus par des femmes et moult jeunes filles du royaume ne rêvent que d’intégrer l’armée pour aller pourfendre du méchant.
Evidemment le royaume a connu sa libération sexuelle avec ses gays, lesbiennes et bi qui ont pignons sur rue et toutes ses dirigeantes qui collectionnent les princes consorts.
Pas difficile de voir qu’on pioche largement dans une histoire fantasmée de l’Angleterre avec les sosies à peine déguisées de Bloody Mary et de la reine vierge Elisabeth.
En face, l’Axe du mal des Plénimariens (dirigés par de vilains machos rétrogrades ?)
Cela aurait vite pu devenir très relou mais ouf on n’insiste pas trop sur ces aspects là.
(Et en plus ce n’est même pas progressiste car l’auteure ne se prive pas de faire quelques remarques sur les oisifs feignasses qui pullulent dans les taudis de Rhimini ou les serviteurs qui ne savent pas rester à la place qui est la leur : la bourgeoisie imbue d’elle-même (pléonasme) du XIXe siècle n’aurait pas fait mieux !)
Par contre son magicbuilding annonce celui de Brian Ruckley : seuls les métisses stériles humains / elfes maîtrise la magie, à moins de recourir à une sombre nécromancie.
Pour les Drysians guérisseurs et les centaures artistes, on verra dans les tomes suivants…
De manière générale ce monde médiéval fantastique ressemble de manière troublante au XVIIIe siècle donc pour la cohérence on repassera, comme souvent avec les auteurs américains.


Concernant l’intrigue :

Les 3 premiers chapitres sont mauvais :
- on introduit directement le héros adolescent orphelin => bravo l’originalité !
- en 2 temps 3 mouvements un mentor sorti de nulle part le prend sous sa coupe => OMG c’est forcé
- et ledit mentor le traite immédiatement comme un membre sa famille et/ou un vieil ami et se met à tout lui raconter sur sa vie, son métier et sur les tenants et aboutissants du vaste monde
=> qu’est-ce que c’est artificiel comme mise en place !
D’autant plus qu’on présente un univers médiéval-fantastique 100% à l’américaine.
Je ne vais pas rager ici, donc je développerai en fin de message

Passé ce cap, le 1er tiers gagne clairement en qualité et en intérêt.
Seregil joue bien son rôle de mentor envers Alec à mi-chemin entre Rémi et Kim, les scènes de roublards sont sympas, l’épisode du travestissement est amusant et après on a un passage à la Frodon et Sam de bonne facture.
Arrivé là je me suis dit que la mise en place était terminée et que l’histoire allait démarrer.

Patatras le 2e tiers est soporifique à souhait :
200 pages de mini scènes d’apprentissage, de descriptions en veux-tu en voilà, de tonnes de dialogues creux et artificiels et quelques WTF concernant le héros adolescent orphelin.
Tout cela est censé être la présentation de Rhimini mais c’était longuet et assez chiant.

Fort heureusement le dernier tiers est d’un autre tonneau, mais trop tard le mal était déjà fait.
J’avais totalement décroché et du coup je suis passé à côté du complot Leran qui était pas mal.
Car on suit le cahier des charges des aventures de 007 transposé au cape et d’épée :
On retrouve donc Sa Gracieuse Majesté Idrilain qui chapote M (Nysander), Q (Thero), James Bond (Seregil), Felix Leiter (Micum), le grand méchant que se la pète grave et Alec qui joue le rôle de la Jame’s Bond Girl (et oui on marche sur les plates-bandes du yaoi !)…
L’auteur déclare elle que Serengil et Alec reprennent les rôles de Sherlock Homes et du Docteur Watson transposé dans un univers swashbuckling… et bien je suis grave passé à côté !


Bref pour moi un roman raté, mais qui présente des éléments suffisamment intéressants avec son dénouement prometteur pour avoir envie de retenter l’expérience avec le tome 2 car la prose était assez fluide et le mélange action / intrigue / roublardise était séduisant sur le papier.


PS :
Je n’avais pas tilté jusqu’ici mais les worldbuidling américains sont souvent semblables :
- des colons WASP ou assimilés qui déboulent d’un vieux monde dont on ne saura rien
- des royaumes calqués sur la vieille Angleterre avec une monarchie tempérée, une honorable aristocratie, une honorable gentry, des classes laborieuses qui savent rester à leur place et des oisifs qui faut remettre à leur place !
- des natifs qui ont été boutée sur les confins : barbares, indigènes, non-humains divers et variés
Faites votre choix pour caster les victimes expiatoires qui remplaceront les Amérindiens !
Et puis le plaisir de compliquer avec un naming à base de trémas et accents circonflexes.
Citons quelques auteurs : Lynn Flewelling, Elisabeth Haydon, David Chandler, G. R. R. Martin…

_________________
Fans de Gemmell, venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 167 messages ]  Atteindre la page Précédent 111 12 13 14 1517 Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduction française officielle © Maël Soucaze