Bragelonne

Nous sommes actuellement le 21 Novembre 2017, 02:47

Le fuseau horaire est réglé sur UTC




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 167 messages ]  Atteindre la page Précédent 112 13 14 15 16 17 Suivant
Auteur Message
MessagePublié : 13 Août 2013, 11:00 
Hors-ligne

Inscription : 04 Mai 2004, 19:58
Messages : 443
On est plus dans un univers renaissance fantasy que dans un univers médiéval. Dans le deuxième tome tu te rendra compte que la poudre est connue (mais il n'y a que les Plenimariens qui l'utilisent). L'intrigue bascule vers l'espionnage dans la deuxième partie avec des moments capes et épées dans les certaines scènes urbaines.
Le deuxième tome approfondit la relation entre les veilleurs et l'Oreska. Il y a pas mal de Dumas dans les scènes décrivant la vie de Seregil à Rhiminie. Ce deuxième volume est encore plus axé espionnage que le premier. On traque les espions plenimariens dans les rues de Rhiminie. Et des intrigues commencés dans le premier tome trouve leur conclusion. Et pour une fois la victoire est amère et on évite le happy end bête et méchant.
Le coté féministe ne m'a pas gêné. La fantasy n'a pas vocation à reproduire la vérité historique. Les auteurs féminins arrive à rendre plutôt bien je trouve les mentalités de sociétés païennes qui ont évolué sans connaître de religions révélées. Donc une évolution vers une plus grande tolérance que dans la réalité historique me paraît logique.
Par contre on trouve très souvent des méchants qui ressemble beaucoup aux Nazis dans la fantasy américaine et avec les Plénimariens avides de massacres et de génocides, on est en plein dedans.
Je suis dans le troisième volume et on a un changement d'ambiance avec une mission diplomatique chez les Aurenfays. Avec un bon worlbuilding ethnologique et même linguistiques. Oui les Aurenfays ressemblent à des Elfes, non ils n'ont rien à voire avec ceux de Tolkien.

_________________
Mon CV en ligne
http://lyraud.club.fr/CV-web.html
Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :
http://propos-iconoclastes.blogspot.com
Découvrez l'Oecumène comme si vous y étiez :
http://galaxie-soir.fantasyblog.fr


Haut
   
MessagePublié : 21 Août 2013, 13:33 
Hors-ligne

Inscription : 02 Février 2013, 07:42
Messages : 448
@ Fabien Lyraud

Citer :
On est plus dans un univers renaissance fantasy que dans un univers médiéval. Dans le deuxième tome tu te rendra compte que la poudre est connue (mais il n'y a que les Plenimariens qui l'utilisent). L'intrigue bascule vers l'espionnage dans la deuxième partie avec des moments capes et épées dans les certaines scènes urbaines.

Oui j’avais bien senti le côté Renaissance anglaise par moment, ce qui n’était pas trop difficile à repérer avec les clones d’Henry VIII, de Bloody Mary et d’Elisabeth Ière.
Mais comme on passe des campagnes méd-fan aux salons du Siècle des Lumières, j’ai pesté de voir cela pas assez bien exploité : je croise les doigts pour que cela s’améliore par la suite.


Citer :
Le deuxième tome approfondit la relation entre les veilleurs et l'Oreska. Il y a pas mal de Dumas dans les scènes décrivant la vie de Seregil à Rhiminie. Ce deuxième volume est encore plus axé espionnage que le premier. On traque les espions plenimariens dans les rues de Rhiminie. Et des intrigues commencés dans le premier tome trouve leur conclusion. Et pour une fois la victoire est amère et on évite le happy end bête et méchant.

C’est pour cela que malgré un 1er tome mitigé, j’ai bien envie de donner une 2e chance au cycle.

Citer :
Le coté féministe ne m'a pas gêné. La fantasy n'a pas vocation à reproduire la vérité historique. Les auteurs féminins arrive à rendre plutôt bien je trouve les mentalités de sociétés païennes qui ont évolué sans connaître de religions révélées. Donc une évolution vers une plus grande tolérance que dans la réalité historique me paraît logique.

Le côté féministe n’est pas désagréable en soi : mais associé à un côté yaoi, méfiance quand même.
Citer :
Par contre on trouve très souvent des méchants qui ressemble beaucoup aux Nazis dans la fantasy américaine et avec les Plénimariens avides de massacres et de génocides, on est en plein dedans.

Les clichés américains classiques : des colons anglo-saxons progressistes, des méchants allemands militaristes, des méchants espagnols intégristes…

Citer :
Je suis dans le troisième volume et on a un changement d'ambiance avec une mission diplomatique chez les Aurenfays. Avec un bon worlbuilding ethnologique et même linguistiques. Oui les Aurenfays ressemblent à des Elfes, non ils n'ont rien à voire avec ceux de Tolkien.

Comme chez Brian Ruckley ou chez Christophe Lambert (qui rendait hommage à Tolkien).
Mon cher Fabien Lyraud, tu as entendu parler des travaux de l’ethnologue Helen Magnus ? ;)


Citer :
Contrairement à la Sf populaire (et notamment au space opera), il semble que les personnages d'espions ne sont pas extrêmement populaire dans la fantasy. Je suis en ce moment en train de lire les Nightrunners de Lynn Fleweling qui est une série mêlant de manière assez fine fantasy et espionnage. J'avais lu l'an dernier le cycle de Deverry de Katharine Kerr qui est centré sur des éléments d'espionnage également. Mais en tout cas dans ce qui est traduit en français il y a assez peu de chose. Et je n'ai pas le souvenir d'oeuvre de fantasy française qui aborde cet aspect.

Il faut laissez tomber, tu n’auras jamais de vraie réponse chez jules de chez smith d’en face.
Le Don Benevuto de Jaworsky fait un peu tout.
Le Djeeb de Laurent Gidon entretien le mystère mais tout le monde l’accuse d’espionnage.
Le sujet est évoqué par Pierre Grimbert dans le monde de Ji avec la Légion Grise = Intelligent Service.
En piochant large, il y a aussi le Wild Wild West napoléon de Pécau (BD Empire) et Gavroche agent spécial de Victor Hugo dans Hauteville House de Duval et Gioux (qui rendent aussi hommage à Wild Wild West).
Pour en revenir à la fantasy, en véritable espionnage il y a aussi :
- Chroniques d'Isyllt aux Morts d’Amanda Downum, bonne série morte et enterrée en VF chez Orbit
- Les Faiseurs de mirage de Glenda Larke, très bonne série morte et enterrée chez Pygmalion

_________________
Fans de Gemmell, venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/


Haut
   
MessagePublié : 21 Août 2013, 14:04 
Hors-ligne

Inscription : 04 Mai 2004, 19:58
Messages : 443
Je viens de terminer le quatrième et là nous tombons assez vite dans une ambiance assez dark. Les personnages vont se retrouver à Plenimar dans une fâcheuse posture. On apprend des choses sur les Plenimariens. Il y a des liens avec les tomes précédents que l'on espérait pas. L'auteur connaît son affaire. La gestion du cycle ressemble beaucoup à ce que pourrait être une série TV de fantasy avec une gestion rigoureuse de la continuité tout en proposant un récit complet par volume. Le roman finit sur un mystère magique qui va avoir des connections avec les origines d'Alec.

Petit bémol : on aimerait bien en savoir un peu plus sur les centaures. On en a pas vu l'ombre d'un dans les aventure en Aurenen. Selon Nysander, il y a pourtant des tribus dans les montagnes du nord, juste au sud de la mer d'Osiat. Espérons qu'on en rencontrera par la suite.

_________________
Mon CV en ligne

http://lyraud.club.fr/CV-web.html

Le blog impertinent des littératures de l'imaginaire :

http://propos-iconoclastes.blogspot.com

Découvrez l'Oecumène comme si vous y étiez :

http://galaxie-soir.fantasyblog.fr


Haut
   
MessagePublié : 22 Octobre 2013, 08:45 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Décembre 2008, 14:41
Messages : 3414
Image

Seregil, véritable maître du subterfuge, a appris toutes les ficelles de son métier d’espion à son protégé, le jeune Alec. Ensemble, ils ont déjà accompli de périlleuses missions et risqué leur vie plus d’une fois.
Mais le lourd secret que porte le magicien Nysander, et dont il ne confie que des bribes à Seregil, pourrait bien faire peser sur les deux compagnons une menace fatale… Car que peut-on face à la sorcellerie et au mal absolu ?

_________________
Je m'éveillais avec un mal de crâne à côté duquel ma cheville enflée passait pour une branlette administrée par une putain à dix ocres de l'heure.
Le baiser du rasoir de Daniel Polansky
Livres lus en 2015 :360
Livres lus en 2016 :92


Haut
   
MessagePublié : 01 Mars 2014, 14:50 
Hors-ligne

Inscription : 11 Janvier 2012, 11:15
Messages : 12
Bonjour,
Est-ce que quelqu'un a des nouvelles des sorties grand format? par exemple à quand est prévu le tome 5?
(parce que c'est bien sympa de sortir les premiers en petit mais a quand la suite??? ^^)
Merci!


Haut
   
MessagePublié : 04 Mars 2014, 11:33 
Hors-ligne

Inscription : 04 Mars 2014, 11:18
Messages : 3
Bonjour,

Tout comme Lay-Chan, et alors que Lynn Flewelling s'apprête à publier le septième et - normalement - dernier tome des Nightrunners, je m'inquiète de ne pas voir les tomes 5 et 6 prévus à la sortie chez Bragelonne. En effet, le tome 4 date déjà de juillet 2012 et vous nous aviez habitué, avec beaucoup de réactivité, à publier un tome tous les 7/8 mois maxi.

Comptez-vous les publier en Bragelonne, ou bien ne les sortirez-vous qu'en Milady directement ?

Merci d'avance pour votre réponse ainsi que pour tout le travail que vous accomplissez,

Julian.


Haut
   
MessagePublié : 04 Mars 2014, 11:44 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Décembre 2008, 14:41
Messages : 3414
Tout dépendra des ventes du poche donc pour l'instant on ne peut rien dire.

_________________
Je m'éveillais avec un mal de crâne à côté duquel ma cheville enflée passait pour une branlette administrée par une putain à dix ocres de l'heure.
Le baiser du rasoir de Daniel Polansky
Livres lus en 2015 :360
Livres lus en 2016 :92


Haut
   
MessagePublié : 04 Mars 2014, 13:08 
Hors-ligne

Inscription : 16 Octobre 2011, 18:55
Messages : 60
Bonjour,

Si je comprend bien nous n'aurons pas la suite de "Nightrunners". Je comprends que vous vous investissiez plus dans les séries qui marchent mais la pilule passe difficilement. Si les ventes ne suivent pas la série sera abandonné. :(
Au moins on sera prévenu...


Haut
   
MessagePublié : 04 Mars 2014, 14:06 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Décembre 2008, 14:41
Messages : 3414
Non, pour l'instant ils tentent le poche.

_________________
Je m'éveillais avec un mal de crâne à côté duquel ma cheville enflée passait pour une branlette administrée par une putain à dix ocres de l'heure.
Le baiser du rasoir de Daniel Polansky
Livres lus en 2015 :360
Livres lus en 2016 :92


Haut
   
MessagePublié : 10 Mars 2014, 19:47 
Hors-ligne

Inscription : 30 Novembre 2011, 11:34
Messages : 19
Je viens de commencer le tome 2 en poche et je trouve cette série vraiment très sympathique. J'espère qu'elle continuera !


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 167 messages ]  Atteindre la page Précédent 112 13 14 15 16 17 Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduction française officielle © Maël Soucaze