Bragelonne

Nous sommes actuellement le 20 Novembre 2017, 13:57

Le fuseau horaire est réglé sur UTC




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Atteindre la page Précédent 18 9 10 11 12 Suivant
Auteur Message
MessagePublié : 12 Octobre 2016, 17:30 
Hors-ligne

Inscription : 14 Novembre 2013, 11:58
Messages : 24
Triste nouvelle, prévisible certes mais au moins nous n'aurons plus à attendre.

Si l'éditeur veut terminer les séries qui n'ont plus qu'un tome, j'ai bon espoir pour les Orphelins de la Terre.

_________________
Livres lus en 2013 : 2.5 (y'a un Oui-Oui, ça compte à moitié)
Livres lus en 2014 : -1 (j'ai rien compris au seul que j'ai ouvert)
Livres lus en 2015 : Ch'ais pu
Livres lus en 2016 : Pas assez !


Haut
   
MessagePublié : 25 Octobre 2016, 10:03 
Hors-ligne

Inscription : 25 Octobre 2016, 09:51
Messages : 2
Bonjour,

Je suis cette série depuis son début et maintenant nous allons en être à 6 tomes de retard (le 6ème en novembre).
C'est malheureux de voir Bragelonne abandonner purement et simplement cette série, sans aucun respect pour les lecteurs.
Je ne comprends pas pourquoi ils ont voulu récupérer les droits à L'Atalante si c'est pour bloquer la sortie de cette série.
Un éditeur digne de ce nom devrait être capable de faire une étude de marché afin de déterminer la future rentabilité d'une série de livre.
Je pense que les lecteurs sont des gens Fidèles et qu'ils n'ont pas accepté la reprise de cet auteur par Bragelonne au lieu de L'Atalante, d'où le déficit de lecteurs.
Cette série sortie chez L'Atalante aurait marché...
Maintenant, c'est nous lecteurs qui sommes lésés...

Cordialement,
Guy Favrie.


Haut
   
MessagePublié : 25 Octobre 2016, 12:39 
Hors-ligne

Inscription : 03 Mai 2004, 19:39
Messages : 1745
Localisation : Rosny-sous-Bois
Je suis en désaccord sur quasiment tout. Détaillons un peu les choses.
Guy Favrie a écrit :
C'est malheureux de voir Bragelonne abandonner purement et simplement cette série, sans aucun respect pour les lecteurs.

Si on considère qu'un éditeur qui abandonne une série qui ne fonctionne pas ne respecte pas ses lecteurs, alors aucun éditeur ne respecte ses lecteurs puisque tous le font. C'est une simple question économique et une entreprise ne peut pas se permettre de faire trop de bétises sur ce plan, sinon elle meurt.

Citer :
Je ne comprends pas pourquoi ils ont voulu récupérer les droits à L'Atalante si c'est pour bloquer la sortie de cette série.

Si Bragelonne a acheté les droits de cette série, c'est probablement parce que l'Atalante ne l'avait pas encore fait. En général une maison ne récupère pas les droits détenues par une autre comme ça. Soit les droits sont achetés par l'Atalante, soit ils ne le sont pas et alors il n'y a rien qui empêche qui que ce soit de s'y intéresser. Ce genre de choses arrive tout le temps dans l'édition.

Citer :
Un éditeur digne de ce nom devrait être capable de faire une étude de marché afin de déterminer la future rentabilité d'une série de livre.

D'abord j'aimerai savoir ce que tu entends par étude de marché. Une véritable étude de marché c'est un gros boulot, très couteux, que l'on fait avant un gros investissement. Faire ça pour sortir un livre ou plusieurs livres, c'est dépenser plus de sous dans l'étude que dans l'édition du livre en lui-même.
Ceci étant, il est évident qu'un éditeur réfléchit toujours avant de s'engager sur une série en regardant combien il coutera de la traduire, la mettre en page, l'imprimer, la distribuer, etc. pour se faire une idée de s'il a des chances de s'en sortir. Et le volume de vente potentiel n'est qu'une estimation. Si les éditeurs pouvaient savoir par avance avec un minimum de précision le niveau de vente futur d'un ouvrage, il y aurait beaucoup moins de ratage. C'est tout sauf une science exacte et si Bragelonne s'est lancé dans cette série, c'est très probablement parce qu'ils pensaient qu'il existe assez de lecteurs potentiels pour la rentabiliser. La réalité nous montre que ce n'est pas le cas. (il est surtout probable que les lecteurs d'Honor Harrington ne sont pour la plupart pas intéressés par Sanctuaire, c'est aussi simple que ça)

Notons d'ailleurs deux choses supplémentaires sur ce point (parce que ça m'agace de voir revenir ce genre d'argument) :
- Il y a peu de choses que l'on peut prédire avec certitude dans l'édition, mais le fait qu'une série voit ses ventes décliner de volume en volume en est une. Donc plus une série est longue, plus il faut qu'elle ait un lectorat important à son premier volume pour l'aider à rester rentable (et donc publiable) jusqu'à la fin.
- L'éditeur ne sait pas toujours par avance combien de volumes comptera une série. C'était notamment le cas de la série Sanctuaire quand Bragelonne l'a acquise. Et si on ne sait pas par avance comme ça fera de volumes, difficile de faire des calculs sur la rentabilité totale de la série.

Citer :
Je pense que les lecteurs sont des gens Fidèles et qu'ils n'ont pas accepté la reprise de cet auteur par Bragelonne au lieu de L'Atalante, d'où le déficit de lecteurs.

Tu idéalises sacrément les "lecteurs". La perte de lectorat par rapport à Honor Harrington n'est pas forcément du au changement d'éditeur. Considérons par exemple un autre auteur dont l'Atalante a édité plusieurs séries : Glen Cook. Sa série phare est sans aucun doute La Compagnie Noire, qui a suffisamment fonctionné pour être publié en format moyen chez l'Atalante, puis repris intégralement en poche chez J'ai Lu, avant de voir des intégrales chez l'Atalante puis chez J'ai Lu. Le même éditeur s'est lancé dans deux autres séries de Cook : Garrett et L'instrumentalité de la nuit... deux séries qui sont maintenant à l'arrêt, par manque de vente. Mais bon sang, ces séries n'ont pourtant pas été volé par un odieux éditeur concurrent ! Pourquoi alors les Fidèles Lecteurs ne se sont-ils pas précipités sur ces deux séries en faisant de véritables best-sellers ?
Plus sérieusement, quand un auteur a du succès avec une série particulière, ça ne garanti jamais le succès du reste de son œuvre. On a édité en France suffisamment d'ouvrages de George R. R. Martin pour savoir que non, les centaines de mille de lecteurs de Game of Thrones ne s'intéressent pas au reste de son œuvre. Et c'est la même chose pour à peu près tous les autres auteurs (une autre des rares règles qui marchent presque toujours : un auteur perdra des lecteurs à chaque nouvelle série). Alors le Lecteur Fidèle, comment dire... Marmotte, papier, chocolat, tout ça.

Citer :
Cette série sortie chez L'Atalante aurait marché...

Voir ci-dessus pour constater que rien n'est moins sûr.
Note en passant, les ouvrages étaient vendus 25€ pièce chez Bragelonne. Compte-tenu des pratiques éditoriales de l'Atalante, il est très probable que les mêmes romans auraient couté une bonne quarantaine d'euros chacun s'ils étaient sortis chez la maison nantaise (chacun coupé en deux volumes à environ 21€).

Citer :
Maintenant, c'est nous lecteurs qui sommes lésés...

L'éditeur aussi. Il a investit dans des traductions, des illustrations, des impressions et ces livres ne se sont pas assez vendus pour qu'il puisse continuer la série. Il y a perdu de l'argent, qu'il a bien du trouver ailleurs pour payer ses salariés et ses factures.

Je comprends très bien la frustration que l'on éprouve lorsqu'une série que l'on lit s'arrête chez nous faute de lecteur. Mais ce n'est pas pour autant une raison pour raconter n'importe quoi.

_________________
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Moriarty de Newman, L'épée de la providence de Sapkowski, La Terre bleue de nos souvenirs de Reynolds, Toll the Hounds d'Erikson & Les cendres de la victoire de Weber.


Haut
   
MessagePublié : 26 Octobre 2016, 07:54 
Hors-ligne

Inscription : 25 Octobre 2016, 09:51
Messages : 2
Bonjour,
Dans l'édition, comme dans le cinéma ou la TV, ce qui fait vivre ce sont les lecteurs ou les spectateurs.
L'argent qui permet à un éditeur de vivre vient de ses lecteurs. Un lecteur déçu ou mécontent est en général un lecteur perdu et donc en moins pour d'autres ouvrages à venir.
Ce qui me met en colère c'est la frustation de m'être engagé dans la lecture de cette série si prenante et de me dire que je n'en aurai pas la conclusion. Je n'ai pas la chance de lire l'anglais, et lire les 6 livres qui sont sortis avec un dictionnaire à côté, c'est tout bonnement impensable.
Donc oui je suis en colère, et non je ne retire rien de ce que j'ai dit.
Cordialement,
guy Favrie.


Haut
   
MessagePublié : 26 Octobre 2016, 08:11 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Mai 2004, 21:30
Messages : 5850
Localisation : Bois des Livres
Guy Favrie a écrit :
Bonjour,
Dans l'édition, comme dans le cinéma ou la TV, ce qui fait vivre ce sont les lecteurs ou les spectateurs.
L'argent qui permet à un éditeur de vivre vient de ses lecteurs. Un lecteur déçu ou mécontent est en général un lecteur perdu et donc en moins pour d'autres ouvrages à venir.
Ce qui me met en colère c'est la frustation de m'être engagé dans la lecture de cette série si prenante et de me dire que je n'en aurai pas la conclusion. Je n'ai pas la chance de lire l'anglais, et lire les 6 livres qui sont sortis avec un dictionnaire à côté, c'est tout bonnement impensable.
Donc oui je suis en colère, et non je ne retire rien de ce que j'ai dit.
Cordialement,
guy Favrie.


Merci de nous éclairer de ta compréhension.
ça nous éclate tellement d'acheter des séries et de nous planter. c'est vrai ça, on en a marre de tout cet argent qui traîne partout dans les locaux !

Cordialement.

_________________
On n'a encore rien trouvé de mieux que la force brutale pour résister à la violence.


Haut
   
MessagePublié : 26 Octobre 2016, 08:40 
Hors-ligne

Inscription : 03 Mai 2004, 19:39
Messages : 1745
Localisation : Rosny-sous-Bois
Siegfried a écrit :
c'est vrai ça, on en a marre de tout cet argent qui traîne partout dans les locaux !

Si c'est pour rendre service, je veux bien te délester d'une ou deux brouettes de billets. :lol:

_________________
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Moriarty de Newman, L'épée de la providence de Sapkowski, La Terre bleue de nos souvenirs de Reynolds, Toll the Hounds d'Erikson & Les cendres de la victoire de Weber.


Haut
   
MessagePublié : 27 Octobre 2016, 07:33 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Mai 2004, 21:30
Messages : 5850
Localisation : Bois des Livres
Herbefol a écrit :
Siegfried a écrit :
c'est vrai ça, on en a marre de tout cet argent qui traîne partout dans les locaux !

Si c'est pour rendre service, je veux bien te délester d'une ou deux brouettes de billets. :lol:


ça tombe bien, on voulait faire baisser le niveau de notre piscine à billets de 100.

_________________
On n'a encore rien trouvé de mieux que la force brutale pour résister à la violence.


Haut
   
MessagePublié : 07 Décembre 2016, 07:19 
Hors-ligne

Inscription : 05 Août 2015, 18:47
Messages : 3
Bonjour,

C'est la deuxième fois que je lis ici que si Atalante sortait cette série elle serait plus chère.
C'est vrai.
Mais du coup, pourquoi ne pas essayer de sortir les tomes 4 et suivant en deux volumes vous aussi ?
Sauf erreur "l'objet" n'est pas ce qui est le plus coûteux dans l'édition.


Haut
   
MessagePublié : 28 Décembre 2016, 19:43 
Hors-ligne

Inscription : 03 Mai 2004, 19:39
Messages : 1745
Localisation : Rosny-sous-Bois
Lorialet a écrit :
Mais du coup, pourquoi ne pas essayer de sortir les tomes 4 et suivant en deux volumes vous aussi ?
Sauf erreur "l'objet" n'est pas ce qui est le plus coûteux dans l'édition.

Je pense que c'est une question d'habitude. Bragelonne a très peu l'habitude de couper les bouquins en deux (à part les pavés de Rothfuss et Hamilton et un ou deux trucs traduits de l'allemand). Il doit donc être un peu difficile pour eux de changer leurs pratiques, pas tant sur le plan technique qu'en terme d'image et de politique éditoriale. Pour l'éditeur c'est un coup à se retrouver assailli de mails de lecteurs voulant s'assurer que leur série préférée ne va pas elle aussi passer à la découpe pour la suite. Je passe sur les détails comme le fait que ça créé deux références au lieu d'une dans le catalogue de l'éditeur, donc plus de choses à gérer en terme de stock, etc.

Ensuite, il y a toujours un problème de lectorat. Car passer d'un volume à 25€ à deux volumes à 44€ le lot (le prix du 10e Honor Harrington, Plaie d'honneur) c'est forcément perdre des lecteurs en cours de route. Certes, la rentabilité est améliorée, mais le lectorat diminué en nombre, ce qui amoindri le "gain" de rentabilité. Sans parler de ceux qui se plaindront du fait que la série est soudainement devenu beaucoup plus cher. Avec une hausse de prix de ce genre, plus d'un lecteur réfléchira et se dira que finalement il/elle n'a pas à ce point envie de lire la suite.

Enfin, cette série n'a vu que trois volumes publiés en français. Imaginons que la découpe en deux permette de la rendre rentable pour une quatrième volume. C'est bien, sauf que toute série voit ses ventes décliner à chaque nouveau volume (c'est à peu près systématique et plutôt logique) et que la série compte pour l'instant neuf volumes en vo et apparemment n'est pas encore fini. Alors il faudrait que la nouvelle "formule" pour la publication assure un minimum de pérennité. Si c'est pour que la série repasse dans le rouge au sixième volume et que cela s'arrête de nouveau, je ne suis pas sûr que ce soit vraiment la peine pour l'éditeur de le faire.

_________________
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Moriarty de Newman, L'épée de la providence de Sapkowski, La Terre bleue de nos souvenirs de Reynolds, Toll the Hounds d'Erikson & Les cendres de la victoire de Weber.


Haut
   
MessagePublié : 19 Janvier 2017, 09:02 
Hors-ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Mai 2004, 21:30
Messages : 5850
Localisation : Bois des Livres
Herbefol a écrit :
Lorialet a écrit :
Mais du coup, pourquoi ne pas essayer de sortir les tomes 4 et suivant en deux volumes vous aussi ?
Sauf erreur "l'objet" n'est pas ce qui est le plus coûteux dans l'édition.

Je pense que c'est une question d'habitude. Bragelonne a très peu l'habitude de couper les bouquins en deux (à part les pavés de Rothfuss et Hamilton et un ou deux trucs traduits de l'allemand). Il doit donc être un peu difficile pour eux de changer leurs pratiques, pas tant sur le plan technique qu'en terme d'image et de politique éditoriale. Pour l'éditeur c'est un coup à se retrouver assailli de mails de lecteurs voulant s'assurer que leur série préférée ne va pas elle aussi passer à la découpe pour la suite. Je passe sur les détails comme le fait que ça créé deux références au lieu d'une dans le catalogue de l'éditeur, donc plus de choses à gérer en terme de stock, etc.

Ensuite, il y a toujours un problème de lectorat. Car passer d'un volume à 25€ à deux volumes à 44€ le lot (le prix du 10e Honor Harrington, Plaie d'honneur) c'est forcément perdre des lecteurs en cours de route. Certes, la rentabilité est améliorée, mais le lectorat diminué en nombre, ce qui amoindri le "gain" de rentabilité. Sans parler de ceux qui se plaindront du fait que la série est soudainement devenu beaucoup plus cher. Avec une hausse de prix de ce genre, plus d'un lecteur réfléchira et se dira que finalement il/elle n'a pas à ce point envie de lire la suite.

Enfin, cette série n'a vu que trois volumes publiés en français. Imaginons que la découpe en deux permette de la rendre rentable pour une quatrième volume. C'est bien, sauf que toute série voit ses ventes décliner à chaque nouveau volume (c'est à peu près systématique et plutôt logique) et que la série compte pour l'instant neuf volumes en vo et apparemment n'est pas encore fini. Alors il faudrait que la nouvelle "formule" pour la publication assure un minimum de pérennité. Si c'est pour que la série repasse dans le rouge au sixième volume et que cela s'arrête de nouveau, je ne suis pas sûr que ce soit vraiment la peine pour l'éditeur de le faire.


Tu veux pas devenir Directeur de la Communication chez nous ?

Image

_________________
On n'a encore rien trouvé de mieux que la force brutale pour résister à la violence.


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Atteindre la page Précédent 18 9 10 11 12 Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduction française officielle © Maël Soucaze