Bragelonne

Nous sommes actuellement le 21 Novembre 2017, 10:12

Le fuseau horaire est réglé sur UTC




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Atteindre la page Précédent 1 2 3 4 Suivant
Auteur Message
MessagePublié : 06 Octobre 2011, 10:32 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 16 Janvier 2011, 20:00
Messages : 198
DarkGarnet a écrit :
Leina Valeski a écrit :
tu parles des petites images "humour", "sexy", ... ? Car sur les nouveaux tomes sortis, on les a.
Oui, c'est de ça dont je parlais. Je n'ai pas encore vu les derniers tomes sortis donc je ne savais pas. Merci pour l'info ;)


De rien ;) Par contre, avec mes derniers achats, j'ai l'impression de ne lire que de l'action/sexy :lol:


Haut
   
MessagePublié : 07 Octobre 2011, 13:44 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Janvier 2009, 09:51
Messages : 384
Localisation : Vannes
Rmg a écrit :
c'est une marque inventée et déposée par Bragelonne

Ah bon ?!
J'avais lu sur Wikipedia (et donc je prenais l'info avec des pincettes, sachant qu'il ne faut pas totalement se fier à ce site) que le terme "bit-lit" était une invention française, là où on parle aux USA de "Paranormal romance", mais j'ignorais totalement qu'il s'agissait d'une invention de Bragelonne !

_________________
Image


Haut
   
MessagePublié : 07 Octobre 2011, 13:47 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Janvier 2009, 19:28
Messages : 9
C'est Bragelonne qui a déposé le nom mais je ne suis pas sure qu'il soit juste de dire que c'est de la Romance Paranormale aux USA. Ce terme français regroupe plusieurs sous-genre en VO (romance paranormale, mais aussi urban fantasy...)

_________________
"La pluie a la couleur des pensées, et le tonnerre rappelle le bruit des souvenirs"
Mon blog
Livres lus en 2012 : 69


Haut
   
MessagePublié : 07 Octobre 2011, 13:54 
Hors-ligne

Inscription : 08 Février 2011, 09:27
Messages : 229
Citer :
Ah bon ?!


Oui : http://blog.vampirisme.com/vampire/?1035-marsan-stephane-interview-directeur-editorial-bragelonne-2-3

Inventé, peut-être pas tout à fait, déposé en tout cas, oui.

Par contre là où je ne suis pas d'accord :

Citer :
Ce terme français regroupe plusieurs sous-genre en VO (romance paranormale, mais aussi urban fantasy...)


Ce ne sont pas des sous-genres. Il n'y a qu'en France, où le concept englobant de Bit-lit a été décidé de manière arbitraire (si je puis dire) qu'ils sont considérés comme tels.


Haut
   
MessagePublié : 07 Octobre 2011, 14:26 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 07 Janvier 2009, 13:56
Messages : 394
Rmg a écrit :
Citer :
Ah bon ?!


Oui : http://blog.vampirisme.com/vampire/?1035-marsan-stephane-interview-directeur-editorial-bragelonne-2-3

Inventé, peut-être pas tout à fait, déposé en tout cas, oui.

Par contre là où je ne suis pas d'accord :

Citer :
Ce terme français regroupe plusieurs sous-genre en VO (romance paranormale, mais aussi urban fantasy...)


Ce ne sont pas des sous-genres. Il n'y a qu'en France, où le concept englobant de Bit-lit a été décidé de manière arbitraire (si je puis dire) qu'ils sont considérés comme tels.


c'est en France qu'on regroupe tout sous BIT-LIT aux USA, ça n'existe pas (nom venant de la France inventé par Milady justement et déposé par eux et repris par les autres maisons), on a seulement :

urban fantasy, la romance paranormale, et la chick lit paranormale (Queen Betsy, vampire argeneau et Sarah Dearly)

c'est pour ça que quelque part, Bit-lit, ne veut pas dire grand chose parce que ça regroupe ses 3 genres, et qui sont totalement différents (les attentes ne sont pas les mêmes)

_________________
Mon blog de lecture
Facebook de mon blog
Lire Ou Mourir
Facebook de Lire Ou Mourir
Facebook Jacqueline Carey France

Livres lus en 2014 : 12
Livres lus en 2013 : 223
Livres lus en 2012 : 265
Livres lus en 2011 : 163


Haut
   
MessagePublié : 10 Octobre 2011, 11:02 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Janvier 2009, 09:51
Messages : 384
Localisation : Vannes
J'aurais appris une chose grâce à cette discussion alors :D
Bien que j'ai découvert ce terme pour la première fois chez Milady, je ne pensais pas qu'il était de leur invention. Je comprends un peu mieux votre désaccord avec l'affichage de ce terme sur les romans alors, en effet.

_________________
Image


Haut
   
MessagePublié : 10 Octobre 2011, 14:58 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Septembre 2011, 09:47
Messages : 96
Je reprends l'explication d'une amie concernant le terme bit-lit :

Citer :
La bit-lit n'est pas de la romance paranormale même si elle y fait des incursions... :P
C'est une classification qui n'existe qu'en France. Donc à l'étranger, les romans sont soit urban fantasy, soit paranormal romance, soit young adult...
En France, la bit-lit est d'abord un dérivé de l'urban fantasy alors que la romance paranormale c'est de la romance avant tout situé dans un monde qui empreinte des éléments de fantasy urbaine pour renouveler un peu le genre de la littérature sentimentale.

Personnellement je dirais que c'est une question de prédominance des thèmes et de construction du scénario.

Je te rappelle que la fantasy urbaine situe le contexte dans un milieu où la technologie est présente et où l’auteur fait intervenir des créatures du bestiaire féerique, mythologique ou fantastique. A ce titre, la bit-lit est souvent proche de la dark fantasy avec sa composante d’horreur et une partie des parutions peuvent être classées dans l’uchronie quand les humains ont connaissance de l’existence de ces créatures comme dans les séries Anita Black de Laurell H. Hamilton, Mercy Thompson de Patricia Briggs ou encore Rachel Morgan de Kim Harrison. (là, je me cite moi-même vu que j'ai écrit ça dans une de mes critiques... ) :P

Dans la romance, le sujet principal et souvent unique, c'est le couple et on sait qu'il finissent ensemble à la fin et qu'ils s'aiment d'un amour inconditionnel...blablabla....

Dans la bit-lit, l'héroïne peut être monogame et heureuse en amour, ce n'est tout de même pas la norme. De plus, souvent, la bit-lit va chercher les thèmes de la chick-lit (recherche du mari idéal, les problèmes de boulot et de carrière, les amis, le passage de la trentaine (ou la quarantaine), la relation avec les parents...). La bit-lit fait souvent la part belle à une héroïne au fort caractère, aux pouvoirs inquiétants et au sex-appeal dévastateur, atouts presque toujours tempérés par une vie sentimentale complexe, une tendance à se fourrer dans les ennuis et à augmenter la mortalité de son entourage. Le happy end n’est jamais garanti et on peut s’attendre à des retournements de situations spectaculaires en fonction du degré de sadisme de l’auteur. (là, je me cite encore... )

Ce n'est pas parce qu'on balance un vampire dans une histoire de romance que c'est de la bit-lit sinon toute la collection Nocturne d'Harlequin est classé en bit-lit...

Pour Chasseuse de la nuit, je suis d'accord avec toi, l'auteure est plus qu'au bord de la romance paranormale mais je pense qu'elle reste dans la bit-lit. Bien sur, c'est une question de point de vue...

Alors, pour moi :
- Kate daniels : bit-lit proche de l'urban fantasy
- Vicki Nelson, Jazz Parks, Femmes de l'Autre-monde, Mercy Thompson, Cassandra Palmer, Cygne noir, Rachel Morgan, La communauté du Sud, Anita Blake, Les soeurs de la Lune, Morgan Kingsley, Riley Jenson : bit-lit (même si elle est parfois de mauvaise qualité...)
- Sarah Dearly, Queen Betsy : bit-lit proche de la chick-lit
- Chasseuse de la nuit (Catherine Crawfield, "Chaton"): bit-lit proche de la romance paranormale
- Chasseuse de vampire (Le sang des anges) : romance paranormale proche de la bit-lit
- Le Cercle des immortels, La confrérie de la dague noire, Minuit, Les vampires Argeneau, Les gardiens de l'éternité... : romance paranormale

Et là, c'est juste un échantillon... :wink:

Après, en dehors de ces classements, c'est effectivement toujours une question de plaisir de lecture mais ce qui m'agace c'est de voir Milady faire passer de la romance paranormale pour de la bit-lit. Le public de la romance à tendance à apprécier la bit-lit, l'inverse n'est pas vrai. Une partie du lectorat bit-lit à horreur de la romance paranormale. Je trouve que ça n'aide pas le genre. Surtout que Milady propose des romances de qualité (même si je suis pas forcement fan) donc faut assumer un peu et annoncer la couleur... D'un autre côté, celui-ci qui n'a pas repéré que c'était de la romance en lisant le résumé ou en regardant la structure du cycle (un couple par bouquin généralement), il faut qu'il se pose de sérieuses questions... :wink:


Elle aime bien écrire des pavés ^^


Haut
   
MessagePublié : 10 Octobre 2011, 15:02 
Hors-ligne

Inscription : 08 Février 2011, 09:27
Messages : 229
C'est très construit mais comme ça repose sur un postulat erroné, ça ne marche pas. La Bit-lit, en fait, ce n'est "rien", puisque c'est une construction arbitraire et commerciale créée pour englober un corps d'oeuvres qui n'ont d'autre point commun que d'avoir été acheté par Milady (là je blague, hein) - plus sérieusement, les seuls à pouvoir dire ce qui est ou n'est pas censé être de la bit-lit, ce sont les directeurs de collection de chez Bragelonne, puisque c'est une catégorie (et non un genre) qu'ils ont eux-même créés, et dont ils sont donc les seuls à pouvoir poser les critères.


Haut
   
MessagePublié : 11 Octobre 2011, 17:57 
Hors-ligne

Inscription : 09 Juillet 2010, 17:21
Messages : 749
Localisation : NICE
Etre ou ne pas être, telle est la question...... :twisted:


Haut
   
MessagePublié : 13 Octobre 2011, 12:09 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Janvier 2009, 09:51
Messages : 384
Localisation : Vannes
Rmg a écrit :
La Bit-lit, en fait, ce n'est "rien", puisque c'est une construction arbitraire et commerciale créée pour englober un corps d'oeuvres qui n'ont d'autre point commun que d'avoir été acheté par Milady (là je blague, hein) - plus sérieusement, les seuls à pouvoir dire ce qui est ou n'est pas censé être de la bit-lit, ce sont les directeurs de collection de chez Bragelonne, puisque c'est une catégorie (et non un genre) qu'ils ont eux-même créés, et dont ils sont donc les seuls à pouvoir poser les critères.

En effet. C'est sans doute simplement parce que jusque là Milady ne publiait pas de romance paranormale, si bien que ses lecteurs(rices) ont petit à petit été habitué(e)s à associer bit-lit avec urban fantasy. Donc maintenant, comme l'éditeur décide d'ajouter un autre genre à ce melting-pot, ça gêne les plus anciens lecteurs pour qui le genre ne correspond pas à l'image qu'ils se sont faite de la bit-lit avec le temps.

_________________
Image


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Atteindre la page Précédent 1 2 3 4 Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduction française officielle © Maël Soucaze