Bragelonne

Nous sommes actuellement le 22 Novembre 2017, 15:06

Le fuseau horaire est réglé sur UTC




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Atteindre la page 1 2 3 4 5 6 Suivant
Auteur Message
MessagePublié : 11 Septembre 2013, 15:04 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Décembre 2008, 14:41
Messages : 3414
Image

Des cendres de la meute renaîtra l’amour.
Incapable de se transformer en louve, Taryn Warner a toujours été méprisée par sa meute malgré son puissant don de guérison. Quand son père décide de l’unir de force à Roscoe Weston – un Alpha violent et dominateur qui lui promet de la briser – , Taryn refuse de se soumettre.
C’est alors que Trey Coleman, dangereux Alpha connu pour sa sauvagerie, lui propose un marché : s’unir – temporairement – à lui. Il y gagnerait une alliance et elle sa liberté. Mais faire semblant comporte aussi des risques. D’autant que leur attirance l’un pour l’autre semble hors de contrôle…

_________________
Je m'éveillais avec un mal de crâne à côté duquel ma cheville enflée passait pour une branlette administrée par une putain à dix ocres de l'heure.
Le baiser du rasoir de Daniel Polansky
Livres lus en 2015 :360
Livres lus en 2016 :92


Haut
   
MessagePublié : 11 Septembre 2013, 16:57 
Hors-ligne

Inscription : 09 Juillet 2010, 17:21
Messages : 749
Localisation : NICE
Ca a l'air pas mal... est-ce que ça sortira en numérique en même temps que la sortie papier ?? J'ai vraimentt plus de ,place dans ma biblio :P


Haut
   
MessagePublié : 11 Septembre 2013, 17:17 
Hors-ligne

Inscription : 08 Février 2011, 09:27
Messages : 229
Ce sera en numérique le 4 octobre, normalement.


Haut
   
MessagePublié : 11 Septembre 2013, 17:26 
Hors-ligne

Inscription : 22 Octobre 2011, 21:04
Messages : 132
Localisation : Belgique
En espérant que ce sera meilleur que "Jamais deux sans trois"...

*Je n'ai plus du tout confiance en Milady après avoir lu... cette chose xD


Haut
   
MessagePublié : 06 Octobre 2013, 18:20 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 06 Septembre 2009, 10:46
Messages : 13
Mamie Thorane a lu cette chose...et en a été choquée : que fait la DRH de milady !
Que la personne, qui a osé publier ce truc, soit descendue en flèche lors de son prochain entretient annuel d'activité (nada la prime d'objectif : Au pilori le bougre) ! On ose stopper des séries comme Jazz Parks pour publier des bouses pareils !

Quand j'ai lu la 4eme de couv, je me suis dit : tiens ça pourrait être sympa. En effet, tous les ingrédients que j'aime étaient réunis (et c'est bien là le problème)
Dès la 2ème page, j'ai senti le truc bancale : l’écriture est très maladroite. Mais je me suis dit : "bon c'est peut-être un premier livre, soyons sympa : il faut soutenir les nouveaux !".
Le reste du livre ne m'a pas fait démentir et je vous jure que j'ai persisté ! mais j'avais l'impression d'avaler une soupe de vermicelle de l’hôpital (et oui quand j'ai lu ce truc, je venais juste d'accoucher) : ça n'a pas de saveur. Pire, les images, que mon cerveau me créait à partir des mots, me donnaient l'impression d'être dans un vieux jeu sur Amstrad 6128 : c'était tout saccadé, c'est dire !!! Bref la sauce ne prend pas et c'est bien dommage.
En effet, l’héroine avait tout pour me plaire : elle est rebelle, avec de la répartie : d'habitude je trouve ça sympa. Mais là le niveau d’écriture est tellement bas, qu'elle en devient chiante car c'est assez répétitif et lourd : les matchs de ping pong entre elle et la grand-mère font sourire au début, puis ensuite, on finit par compter le nombre de fois ou la grand-mère dit : "c'est une catin" : la seule variation se trouve dans les synonymes.
Quand aux scènes "torrides" : l'auteur a voulu s'orienter vers le mi-trash. Il n'y a aucune sensualité à chaque fois j'avais l'impression de lire la description d'un viol. Je comprends le concept de domination des alphas : aucun ne veut céder mais il y a quand même des limites. Il y a une seule scène que j'ai trouvé à peu pret potable. Pour toutes les autres, moi ça m'a fait rire jaune tellement le style est maladroit, moche et comme tout le reste du livre : creux. J'ai donc fini par survoler très vite tous ces passages. Je n'ai pas vu l’intérêt de faire une incursion dans le côté pervers ni dans le "au fait tu sais Trey, il permettait qu'on fasse les choses à plusieurs (sous-entendu ça te dit pas qu'on le fasse ?)".

Personnellement j'en suis limite à demander à être remboursé d'un achat pareil : ça me fait mal d'avoir dépensé 8 euros !
Milady est tellement sur ses acquis de Patricia Briggs et de Lauren K. Hamilton (entre autre), que cela donne l'impression de publier n'importe quoi pourvu que l'on ait dans le texte les mots clefs magiques ! C'est une honte ! Vous vous moquez sérieusement de vos lecteurs. Je parie que si je vous montrais un texte avec ces fameux mots, vous me publieriez directe, sans même avoir fait l'analyse de savoir si c'est publiable ou non.

C'est grâce à Milady que j'ai pu enrichir cet univers que j'aime beaucoup et il est vrai que je réagis aussi à ces mots clefs, mais je m'attends quand même à un certain respect de la part de l'éditeur vis à vis de ses lecteurs.

Je pense que pour la prochaine nouveauté, j'attendrai que d'autres fassent les cobayes et donnent leur impression avant de dépenser mon argent.

Ma critique est peut-être maladroite mais j'avais vraiment la rage...


Haut
   
MessagePublié : 07 Octobre 2013, 05:50 
Hors-ligne

Inscription : 03 Mai 2004, 19:39
Messages : 1745
Localisation : Rosny-sous-Bois
Mamie Thorane a écrit :
On ose stopper des séries comme Jazz Parks pour publier des bouses pareils !

Ta phrase est mal formulée : Milady a publié cette nouvelle série parce qu'ils ont du arrêter Jazz Parks.
Un éditeur n'arrête pas une série pour pouvoir en lancer une autre à la place. Les séries s'arrêtent parce qu'elles ne fonctionnent pas, et pour pouvoir payer ses salariés Bragelonne est bien obligé de publier autre chose à la place. :)

_________________
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Moriarty de Newman, L'épée de la providence de Sapkowski, La Terre bleue de nos souvenirs de Reynolds, Toll the Hounds d'Erikson & Les cendres de la victoire de Weber.


Haut
   
MessagePublié : 07 Octobre 2013, 07:23 
Hors-ligne

Inscription : 02 Février 2013, 07:42
Messages : 448
Herbefol a écrit :
Mamie Thorane a écrit :
On ose stopper des séries comme Jazz Parks pour publier des bouses pareils !

Ta phrase est mal formulée : Milady a publié cette nouvelle série parce qu'ils ont du arrêter Jazz Parks.
Un éditeur n'arrête pas une série pour pouvoir en lancer une autre à la place. Les séries s'arrêtent parce qu'elles ne fonctionnent pas, et pour pouvoir payer ses salariés Bragelonne est bien obligé de publier autre chose à la place. :)

Si pour vivre Milady se sent obligé de privilégier le paranormal porno bas de gamme, c'est qu'il est grand temps de s'interroger sur la politique générale de la boîte.
Sérieusement, je suis assez inquiet... (on a encore entendu récemment un représentant déclarer que les librairies ne l'intéressaient pas parce qu'elles ne vendaient pas assez et surtout pas assez vite, et que de toutes les manières la Fantasy ne l'intéressait pas parce que cela ne vend pas en général).

_________________
Fans de Gemmell, venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/


Haut
   
MessagePublié : 07 Octobre 2013, 07:34 
Hors-ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Décembre 2008, 14:41
Messages : 3414
Tu peux nous citer tes sources ?

_________________
Je m'éveillais avec un mal de crâne à côté duquel ma cheville enflée passait pour une branlette administrée par une putain à dix ocres de l'heure.
Le baiser du rasoir de Daniel Polansky
Livres lus en 2015 :360
Livres lus en 2016 :92


Haut
   
MessagePublié : 07 Octobre 2013, 12:32 
Hors-ligne

Inscription : 02 Février 2013, 07:42
Messages : 448
stupidboy a écrit :
Tu peux nous citer tes sources ?

http://www.lepythagore.com/
N'y cherchez pas de déclarations fracassantes, c'était en off.
La phrase qui m'a tué c'était "votre magasin est trop petit pour y installer un étal avec des piles, c'est un handicap pour nos objectifs de vente". Mais ce n'était pas la première fois que des professionnels relevaient des déclarations dans le genre.

Je n'ai pas dans l'idée de porter des accusions personnelles ou collectives, mais je suis juste très très inquiet de l'évolution, la promotion et accessibilité de la SFFF en France. J'ai souvent souligné positivement la présence de Bragelonne dans les réseaux de grande distribution, mais si c'est pour laisser tomber les réseaux de librairies je ne suis pas d'accord du tout...

_________________
Fans de Gemmell, venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/


Haut
   
MessagePublié : 07 Octobre 2013, 12:44 
Hors-ligne

Inscription : 03 Mai 2004, 19:39
Messages : 1745
Localisation : Rosny-sous-Bois
Oui, alors des déclarations de repré, on pourrait faire des livres avec. Parfois ils véhiculent des vraies infos, mais ça reste quand même une source de rumeurs plus grotesques les unes que les autres. Divers libraires m'ont rapporté des trucs assez délirants, pas uniquement concernant Bragelonne.
Faut quand même pas perdre de vue qu'un représentant, c'est un commercial et tout le monde sait que les commerciaux, c'est le mal. :P

_________________
L'affaire Herbefol
Au sommaire : Moriarty de Newman, L'épée de la providence de Sapkowski, La Terre bleue de nos souvenirs de Reynolds, Toll the Hounds d'Erikson & Les cendres de la victoire de Weber.


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Atteindre la page 1 2 3 4 5 6 Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre :  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduction française officielle © Maël Soucaze