À l’occasion de son passage aux Imaginales et de la sortie du dernier tome de Haut-Royaume, prenons le temps de revenir en détail sur un des plus grands auteurs français de Fantasy. Moitié homme, moitié dragon, Pierre Pevel vous emmènera au cœur du Haut-Royaume.

 

Pierre Pevel, né en 1968, est l’un des fleurons de la Fantasy française. Il a obtenu le Grand Prix de l’Imaginaire en 2002 et le Prix Imaginales 2005. En 2007, avec une verve romanesque digne des grandes heures du feuilleton populaire, il signe avec les Lames du Cardinal tout à la fois un hommage aux romans de cape et d’épée, un récit historique admirablement documenté et une Fantasy épique à grand spectacle.

 

La trilogie des Lames du Cardinal est un éclatant succès traduit en sept langues y compris, en Grande- Bretagne et aux États-Unis ! Le premier volume a par ailleurs remporté le David Gemmell Morningstar Award du meilleur premier roman, en 2010.

 

À l’origine, il y avait Les Chroniques des Sept Cités de Pierre Jacq. C’est sous ce pseudonyme que notre Pevel national entama sa carrière d’écrivain, avec des romans inspirés du jeu de rôle Nightprowlers, qu’il avait développé. Le théâtre de cette épopée s’appelait alors Samarcande, la plus grande ville des Sept Cités, où le crime était un moyen comme un autre de gagner sa vie. Et il était question de brigands embarqués dans une quête qui les dépassait après un cambriolage qui s’était évidemment mal passé.

 

Le cycle Haut-Royaume se déroule dans l’univers de Nightprowler bien avant l’époque des aventures proposées par le jeu de rôles. Vous y retrouverez d’ailleurs les empires et de lieu présentés dans le jeu mais bien avant que les cités franches (lieux où évoluent les joueurs) ne se séparent du Haut-Royaume.

 

« Il avait nom Lorn Askariàn. Certains disent que le malheur arriva par lui et d’autres qu’il fut la cause que tout fut sauvé. Dans ses veines coulait le sang noir des héros condamnés. »
Après la mort du Haut-Roi, s’ensuit une période de deuil pour le Haut-Royaume — période durant laquelle les complots se trament et les dagues s’aiguisent avant l’ouverture du testament royal. Le prince Yrdel, héritier légitime, et le prince Alan, soutenu par la reine et son frère le prince-cardinal Jall, se disputent déjà le trône en coulisses. Comme ils se disputent les faveurs de Lorn, capitaine d’une Garde d’Onyx de plus en plus puissante et influente…De son côté, Lorn poursuit comme toujours ses propres objectifs tout en semblant servir le Haut-Royaume. Et quand la Guerre des Trois Princes éclate, il pourrait bien être celui qui apportera la victoire…
 

 

Haut-Royaume ne s’émancipe peut-être pas totalement de l’œuvre d’Alexandre Dumas, avec une histoire de vengeance digne du Comte de Monte-Cristo. Mais avant toute chose, cette saga est une lettre d’amour au genre qui nous est cher.

Pierre a peint cette fresque encore et encore, pour finalement atteindre et dépasser les niveaux d’excellence qu’il avait lui-même hissés très haut.

 

 

C’est pourquoi Haut-Royaume est sans aucun doute son œuvre la plus poussée, la plus passionnée.

 

Et parce qu’elle est servie par la plume élégante que vous connaissez déjà, c’est peut-être aussi la plus accessible, de façon assez paradoxale.

 

Haut-Royaume s’avère être une véritable aventure humaine, parfaitement architecturée, campée dans un univers solide et portée par des personnages passionnants.

 

Vous allez pleurer. Vous allez rire. Vous allez vibrer.

 

L’écriture incisive et visuelle de Pierre vous emportera dans un maelström d’intrigues. L’action ne manquera pas (et c’est un euphémisme), la tension non plus.

 

 

La voix de l'éditeur

 

Pierre a, de livre en livre, marié avec bonheur les effets spéciaux de la Fantasy à l’authenticité scrupuleuse d’une toile de fond historique.

Avec Haut-Royaume, il échappe à notre Histoire pour en forger une autre, et il l’anime avec un souffle, une puissance dramatique, une richesse, une intensité et une vérité humaine qu’il n’avait jamais déployés jusqu’ici. J’ai lancé l’école de la Fantasy française en 1995 et je peux dire la main sur le cœur que j’attendais ce roman depuis toujours.

Stéphane Marsan

 

Envie de découvrir les premières pages (et même un peu plus) ? Par ici les amis !

Poursuivez votre lecture en quelques secondes en numérique, ou récupérez-le au plus vite en librairie ou faites-vous livrer via les sites de e-commerce !

Le Roi
Le Roi — Haut-Royaume, T3 par Pierre Pevel — 12,99 €www.7switch.com
Auteurs Liés
Oeuvres Liées
Actualités Liées